retrouvez nous sur facebook

ELLE ARRIVE

Bonjour à tous,

Ces derniers temps, j’ai négligé pas mal de choses à l’atelier afin de pouvoir boucler la disponibilité des kits de 241 A PLM avant la fin d’année.

Il semble que cela soit en bonne voie, depuis hier toutes les pièces sont enfin faites, les pièces de tôlerie ainsi que celle en volume, le décolletage sur stock.

Il reste à boucler la notice, un modèle est en cours de montage. Ne vous fiez pas à la photo en titre, il s’agit d’un proto qui a servi de plastron pour un premier montage, essayer les emboitements et permettre d’apporter les corrections nécessaires à certaines pièces, corrections qui ont été faites au fur et à mesure de l’avancement de ce montage pour arriver au modèle définitif qui sera bientôt présenté.

Dans un premier temps sont commercialisées 2 versions à échappement simple, une à pompe bi compound, l’autre à pompe simple ( 2 gravures différentes de chaudière et de tablier ). Les versions avec ACFI échappement simple vont rapidement suivre avec paraboloïde ou porte de boite à fumée droite, puis échappement double et les différents modèles d’écrans pare fumée. De quoi couvrir presque tous les cas de figure de ces machine et de vous choisir un ou des modèles personnalisés.

A titre d’exemple, les fichiers gravure de la version d’origine à échappement simple et pompe mono, diverses pièces dont châssis :

les composants foyer et chaudière tronconiques qui vous sont livrés mis en forme, de même que la toiture et flancs d’abri figurant plus haut :

Les pièces de l’embiellage :

Pour cet embiellage, comme pour nos 030 BOURBONNAIS, nous avons abandonné le bronze moulé à la cire perdue au profit de tôle de maillechort photogravée, d’ailleurs la plupart des amateurs ne semblent pas trop faire de différence entre les deux procédés et pourtant…

Un embiellage moulé à la cire perdue est très coûteux à produire, très long à fabriquer, un en gravure chimique est rapide à faire et ne coûte pas grand chose à fabriquer, cela nous permet sur ces modèles d’optimiser nos marges qui sont très réduites.

En effet, pour une embiellage moulé, en amont, il faut : un prototypage 3D, un master en argent avec son réparé, un moule pour les cires, tout cela a un coût, puis ensuite financer les fonderies à la cire perdue.

Ces pièces de fonderies ne sont percées qu’à une extrémité car la précision des fonderies est très insuffisante pour avoir deux bielles du même modèle au même entraxe si elles venaient de moulage avec les deux perçages.

Donc, à réception de ces grappe de fonderies, dans un premier temps nous leur faisont subir un traitement pour un nickelage mat, ceci est un coût qui vient encore s’ajouter.

Ces bielles n’étant percées que d’un coté, il faut construire un outillage en acier spécifique au modèle pour effectuer pour chaque bielle le perçage du deuxième trou. Ces outils sont complexes et couteux à réaliser et prennent place à l’atelier sur une machine dédiée. Faites le comptes de nos modèles de locos au catalogue vous aurez le nombre de nos outillages de poinçonnage.

Pour cela, les bielles sont coupées de leur grappe de moulage, puis le trou de perçage imprécis est repris à la perceuse à colonne, une par une. C’est ce trou repris qui va servir de référence dans l’outillage dédié pour percer le deuxième trou, cela étant fait bielle par bielle.

Encore des opérations qui prennent un temps fou et pour lesquelles peu de clients se rendent compte du temps passé.

Si ces opérations restent d’actualité pour les machines de notre catalogue, exit pour les 030 BOURBONNAIS et 241A/D.

Quelques éléments du premier proto en attendant de vous montrer les pièces définitives, tous les assemblages étant essayés et les pièces corrigées si besoin est pour vous livrer un modèle de la plus grande qualité avec la plus grande facilité d’assemblage possible.

 

 

La fabrication est lancée cette semaine, un modèle est en cours de montage, la notice de montage se complète, les bons de commandes avec les modalités d’acquisition de ces modèles vont être mis en ligne.

Bons montages.

Share this post