retrouvez nous sur facebook

ON AVANCE, ON AVANCE…

Bonjour à tous,

Aujourd’hui tirage des dernières pièces nécessaires au montage de notre première 241 A du PLM pour contrôle de celle ci et d’éventuels correctifs.

Je met tout en œuvre pour une disponibilité de ces kits avant la fin d’année, alors il ne faut pas s’endormir, ce sont déjà plusieurs centaines d’heures de dessin qui y ont été consacrées.

Nous commençons la fabrication par la version d’origine de cette machine : échappement simple, paraboloïde, fenêtres de l’abri avec ou sans coupe vent ( les deux possibilités dans le kit de base ), mais 2 types de configuration de pompes, simple ou bicompound. Cette particularité à préciser lors de la commande car les tabliers sont différents, la pompe bi traversant le tablier, donc deux gravures différentes de cette pièce, deux gravures différentes également de chaudière, la pompe simple étant fixée sur un support caréné sur la chaudière, la bi étant fixée à un support sur le tablier.

Version d’origine pompe simple, à l’identique de celle ci, mais sans l’ACFI :

Version d’origine, pompe double :

Dans l’immédiat, ces deux seules versions sont commercialisées, suivront très vite les versions avec ACFI ainsi que les versions D.

Il nous est impossible de reproduire toutes les variantes, cependant il y a une autre possibilité de pompe bi située vers l’arrière du tablier, si cette version intéresse suffisamment d’entre vous, manifestez vous, si vous êtes assez nombreux nous pourrions envisager de la faire d’autant que certain d’entre vous nous ont réservé plusieurs modèles de cette magnifique machine.

La version à pompe bi en arrière :

Pour information, les transformations de 241 A en 241 D ont été entreprise à l’époque du PLM, continuées par la SNCF, certaines 241 A n’ayant jamais été transformées, il y en a qui ont reçu une porte de boite à fumée droite à la place du paraboloïdes, d’autres qui ont été en fin de carrière en le conservant mais munies bien sûr de l’ACFI.

Les transformations de A en D ont commencé au PLM en 1932. De visible extérieurement : échappement double, écrans pare fumée ( plusieurs types ), porte de boite à fumée droite, sur certaines les tôles des parties hautes des cylindres extérieurs.

Ont été transformées en D au PLM : 241 D 20, puis 17, 18, 19, 25, 51, 66, 119, 138, 141, soit dix machines. Pour sa part la SNCF de 1938 à 1946 en transforma 40 de plus. Elle avaient 10% de puissance de plus que les A et consommaient 10 % de combustible en moins.

Si une partie des pièces en bronze de ce modèle sont comme dans la réalité communes avec celles de notre 241 C  1, certaines pièces proviennent de notre banque de pièces, les manquantes ont été prototypées en 3 D, je reviendrai sur ces nouvelles de l’atelier pour vous les présenter, là je manque de temps, je pars en gravure.

Par ailleurs le bon de commande de ces machines n’est pas encore en ligne, certains réservataires ou nouveaux clients se sont déjà manifestés, n’hésitez pas à le faire de préférence par mail si vous voulez être servi dans les premiers, que je puisse cibler une première quantité à fabriquer de ces premières versions.

A bientôt, bons montages

Share this post